Qu'est-ce que la PNL ?

La Programmation Neuro-Linguistique (PNL) est une approche pragmatique de la communication et du changement. Elle s'intéresse au "comment faire pour que ça marche ?", plutôt qu'au "pourquoi ça ne marche pas ?". Elle se centre sur les ressources de la personne, sur le positif.

Origines de la PNL

Les fondateurs, Bandler et Grinder, dans les années 70, observent, filment et analysent des "gens de talent"à la fois dans le domaine des arts, de la publicité, de l'enseignement, des thérapies, des affaires, des organisations, de la créativité, de la communication... Ils décèlent au-delà des intuitions géniales de ces gens, des structures communes. Ils vont ainsi apprendre à d'autres ces "savoir-faire", les amenant ainsi à devenir plus performants encore.

Faire de la PNL, c'est avant tout apprendre des autres.

Nous développons des façons de nous comporter, de penser, d'éprouver des sentiments, de nous décider, de nous motiver, de communiquer, d'étudier... La PNL va décoder les structures de ces "façons de faire"en observant les indices sensoriels, verbaux et non-verbaux.

En PNL, nous considérons que si des personnes ont développé certaines compétences, au lieu de considérer qu'ils sont géniaux eux, sous-entendu que nous pas, nous cherchons à modéliser ces compétences pour les transmettre à d'autres qui n'ont pas eu la chance de les trouver intuitivement. En cela, l'objectif global est proche de toute école démocratique : l'école pour tous - en PNL : les compétences pour tous.

Un principe de base en PNL est que chaque personne peut apprendre ce qu'il a décidé d'apprendre.

La PNL est une démarche d'exploration de tout ce qu'un humain peut faire avec son corps et sa pensée. Elle cherche à partager ces compétences avec le plus grand nombre. Elle vise l'autonomie, la liberté de pensée et le respect de chacun.

Bien sûr, la PNL n'est qu'un outil. Elle dépend de l'utilisation qu'en font les individus.